Regarder vers l'endroit de la prosternation et le recueillement

"Lorsqu'il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) priait, il inclinait la tête, et dirigeait son regard vers le sol." (Al-Bayhaqi et al-Hakim qui l'a authentifié, et il est comme il l'a jugé. Ce hadith est confirmé par le hadith de dix Compagnons du Prophète (SalALLAH A3leyhi wa SALAM). Rapporté par Ibn Asakir (17/202/2). Voir Al-Irwa' (354))

"Lorsqu'il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) est entré dans la Ka3bah, son regard n'a pas quitté l'endroit de sa prosternation jusqu'à ce qu'il en sorte." (Al-Bayhaqi et al-Hakim qui l'a authentifié, et il est comme il l'a jugé. Rapporté par Ibn Asakir (17/202/2). Voir Al-Irwa' (354))

Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : "Il ne convient pas qu'il y ait quelque chose dans la Maison qui puisse distraire la personne en Prière." (Abou Dawoud et Ahmad avec une chaîne authentique, et il est référencé dans sahih abi Dawoud (1771). Et la signification de "Maison" ici est la Ka3bah, comme le montrent les circonstances de ce hadith.)

Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) "interdisait de lever les yeux au ciel " (Al-Boukhari et Abou Dawoud)

Et il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) insistait sur cette interdiction au point de dire : "Que les gens cessent de tourner leur regard vers le ciel dans la Prière, ou alors, il ne leur reviendra pas (et dans une version : "ou ils perdront la vue")." (Al Boukhari, Mouslim, As-Saradj)

Et dans un autre hadith : "Lorsque vous priez, ne détournez pas le regard, car ALLAH place SON VISAGE vers le visage de SON serviteur en Prière tant que celui-ci ne le détourne pas." (At-Tirmidhi et al-Hakim qui l'a authentifié. Voir Sahih At-Targhib (353).)

Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) a aussi dit à propos du fait de détourner le regard : "C'est un vol par lequel le diable vole une partie de la Prière du serviteur." (Al Boukhari et Abou Dawoud)

Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : "ALLAH est en face du serviteur en Prière, tant que celui-ci ne détourne pas [son regard], et lorsqu'il son visage, ALLAH se détourne de lui." (Rapporté par Abou Dawoud et d'autres, il a été authentifié par Ibn Khouzaymah et Ibn Hibban. Voir Sahih At-Targhib (555).)

"Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) a interdit trois choses : Picorer comme le coq, s'accroupir comme le chien et regarder à droite et à gauche comme le renard." (Ahmad et Abou Ya'la. Voir Sahih At-Targhib (556).)

Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) disait : "Prie comme si tu allais faire tes adieux, comme si tu voyais [ALLAH], car si tu ne LE vois pas, LUI certes te voit." (Al-Moukhallis dans ahadith Mountaqah, At-Tabarani, Ar-Rawayani, Ad-Dhiya dans Al-Moukhtarah, Ibn Madjah, Ahmad, Ibn Asakir, Al-Haytami al-Faqih l'a authentifié dans Asna Al-Matalib.)

Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) a dit : "Il n'y a pas un homme, qui au moment d'une Prière obligatoire, accomplit parfaitement ses ablutions, son recueillement et ses inclinaisons, sans qu'elle ne soit une expiation des péchés qui l'ont précédée, tant qu'il ne commet pas un grand péché, et ceci tout au long de sa vie." (Mouslim)

"Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) pria dans une Khoumaysah (5) comportant des motifs, il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) posa son regard sur les motifs, et lorsqu'il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) eut terminé, il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) dit : "Portez ma Khoumaysah à Abou Djahm et ramenez-moi sa Anbadjaniyah(6), car elle m'a gêné dans ma Prière (et dans une autre version : "Car j'ai regardé ses motifs dans la Prière et ils ont failli me déconcentrer")." (Al-Boukhari, Mouslim et Malik. Il est référencé dans Al-Irwa' (376)."

(5) Khoumaysah est un vêtement de soie ou de laine comportant des motifs.

(6) Anbadjaniyah est un vêtement épais ne comportant aucun motif.

"3Aisha (Radia ALLAH 3Anha) avait un vêtement avec des motifs vers lequel le Prophète (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) priait, et qui était étendu dans As-Sahwah(7), il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) dit alors : "Éloigne de moi, [car ses motifs ne cessent de me détourner de ma Prière]." ( Al-Boukhari, Mouslim et Abou 'Ouwanah. Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) ne lui a pas ordonné d'enlever les motifs et de le déchirer, mais seulement de l'éloigner, car, et ALLAH est LE PLUS SAVANT, il ne représentait pas un être animé, et la preuve est qu'il a déchiré d'autres images, comme il est rapporté dans de nombreuses versions dans deux recueils Sahih. Celui qui veut approfondir cette question peut consulter Fath ou-Bari (10/321) et Ghayatoul-Maram fi Takhridji aHadith il-Halali wal-Haram (131-145).

(7) As-Sahwah est une petite chambre sur un sol légèrement pentu, proche de l'alcôve et l'armoire (dans An-Nihayah).

Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) dit : "Pas de Prière lorsque le repas est servi, et lorsque l'on veut faire ses besoins." (Al-Boukhari et Mouslim)

Retour