Le Takbir(6)

(6) Le Takbir : Le fait de prononcer la formule "ALLAHOU AKBAR".

Puis, il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) commençait la Prière en disant : "ALLAHOU AKBAR" (Mouslim et Ibn Madjah. Ce hadith est la preuve qu'il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) ne commençait pas la Prière en disant comme certains le font : "J'ai l'intention de prier [...]", au contraire, les savants sont unanimes pour dire que c'est une innovation. Ils ont seulement divergé sur le fait que ce soit une bonne ou une mauvaise innovation. Nous répondons à cela que toute innovation dans l'adoration est un égarement, selon le caractère général de la parole du Prophète (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) : "Toute innovation est un égarement et tout égarement mène en Enfer." et je ne peux m'étendre sur le sujet ici.)

Et il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) a ordonné cela à "la personne qui avait mal prié" comme mentionné précédemment, et il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) lui a dit : "La Prière d'une personne n'est complète que s'il accomplit parfaitement ses ablutions sur tous les membres, puis qu'il dit : "ALLAHOU AKBAR"." (At Tabarani avec une chaîne authentique.) Il (SalALLAH A3leyhi wa SALAM) disait : "La clé de la Prière est la purification, son interdiction (Tahrim)(7) est le Takbir et son autorisation (Tahlil) est le Taslim (le salut final)." (Abou Dawoud et At Tirmidhi. Al hakim l'a authentifié, et Adh-Dhahabi l'a approuvé. Référencé dans Al-Irwa' (301))

(7) Tahrim : C'est-à-dire s'abstenir de commettre les actes d'ALLAH a interdit (dans la Prière).
Tahlil : C'est-à-dire autoriser de faire ce qu'ALLAH a rendu licite (en dehors de la Prière). Ce qui est visé par Tahrim et Tahlil, c'est ce qui rend interdit et licite.
Le hadith montre que, si la Prière ne peut s'accomplir qu'avec la purification, de même, on ne peut entrer en sacralisation dans la Prière qu'en prononçant le Takbir, et en sortir que par les salutations (Taslim), et c'est l'avis de la majorité des savants.

"Il élevait la voix pour le Takbir afin que ceux qui étaient derrière lui, l'entendent." (Ahmad, Al hakim l'a authentifié et Al-Bayhaqi l'a approuvé.)

"Lorsqu'il était malade, Abou Bakr (Radia ALLAH 3Anhoe) élevait la voix afin de faire parvenir aux gens le Takbir [du Prophète (SALALLAH A3leyhi wa SALAM)]." (Mouslim et An-Nassa-i)

Il (SALALLAH A3leyhi wa SALAM) disait : "Lorsque l'imam dit "ALLAHOU AKBAR", dites "ALLAHOU AKBAR"." (Ahmad et Al-Bayhaqi avec une chaîne authentique)

Retour